purchase 2008 server cals cheap chief architect software used rosetta stone italian for sale buy acrobat 9 mac purchase office 2011 for mac online autocad lt price purchase adobe acrobat 9 pro extended buy windows 7 oem license best price access 2007 upgrade cheap microsoft access 2007 cheap nero 9 software buy iwork 08 australia buy office 2004 for mac software cheap microsoft office 2007 professional oem buy adobe cs2 standard

Nîmes : le FN s’oppose au relogement de familles de demandeurs d’asile qui campent devant la préfecture du Gard

Communiqué de Julien Sanchez, conseiller régional de Languedoc-Roussillon (membre de la commission Logement), membre du Comité central du FN

Julien Sanchez, conseiller régional FN de Languedoc-Roussillon, se déclare scandalisé et consterné par le relogement par les services de l’Etat de plusieurs familles de demandeurs d’asile arrivées à Nîmes et campant illégalement devant la préfecture du Gard depuis 10 jours.

Il s’agit :

- D’une injustice flagrante à l’égard des Français sans abri qui, eux, ne sont pas relogés dans des hôtels aux frais de l’Etat qui les a vus naître

- D’une nouvelle preuve locale du coût potentiellement infini de l’immigration à une époque où les Français vivent dans un pays déjà surendetté et où les Nîmois paient des impôts locaux déjà parmi les plus chers de France

Membre de la commission Logement du Conseil régional, Julien Sanchez juge l’action de RESF, de la Cimade (qui par leur attitude incitent à l’accroissement de l’immigration illégale et méprisent la législation sur le droit d’entrée et le séjour des étrangers) et celle des services de l’Etat (d’un à-plat-ventrisme hors du commun) criminelles et irresponsables car elles nous exposent demain à l’arrivée à nos frais de centaines de milliers d’autres demandeurs d’asile que ce type de précédent encourage.

Dans les prochains mois, le FN 30 ne manquera pas de contrer les actions de ces associations nuisibles en appelant les contribuables Nîmois à se mobiliser pour dire leur ras-le-bol à ces donneurs de leçons associatifs qui, soutenus par l’action de la gauche et le silence bienveillant de la droite, sont généreux avec l’argent des autres mais absents lorsqu’il s’agit de payer eux-mêmes la nourriture, le logement, la scolarité, les soins, les transports de ces nombreux hors la loi.

Aujourd’hui, une nette majorité de Nîmois a conscience que l’immigration illégale doit être stoppée, que l’Europe ne protège pas nos frontières, que des incapables nous gouvernent et que la France doit retrouver sa souveraineté.

Pour inverser la tendance, il est temps de rejoindre, de soutenir et de faire voter Front National !

Laisser un commentaire

*