proscar générique commande glucophage acheter lasilixsans ordonnance acheter clomiphene online acheter allopurinol online furosemide générique ciprofloxacin 500 mg zyprexa vente pas cher diamox finasteride pas cher loperamide sur le comptoir achat priligy anafranil vente minocycline sans recette clomiphene pharmacie
  • commande doxycycline venlafaxine vente acheter omeprazole en ligne propecia tarif commande celebrex le priligy prix periactin sur le comptoir priligy dapoxetine risperdal sans recette estradiol vente commande omeprazole acheter anafranil online acheter sildenafil en ligne commande priligy acheter acyclovir online
  • Impôts : Nîmes sur le podium des « loosers »

    Communiqué de Presse de Julien Sanchez, conseiller régional de Languedoc-Roussillon (membre de la Commission Développement Economique), membre du Comité Central du Front National :

    Impôts 2011 – Nîmes sur le podium des « loosers » : Tout ça pour quoi ?

    Une fois de plus cette année, Nîmes est la grande ville de France où la taxe d’habitation sera la plus élevée.

    Avec 1205 euros de montant médian pour un foyer imposable moyen (contre 976 euros au niveau national ou 444 à Paris), les ménages Nîmois seront bien les plus ponctionnés de France.

    Pour la Taxe Foncière, Nîmes est également sur le podium des « loosers » derrière Montpellier et Amiens avec 1215 euros (contre 961 au niveau national ou 612 euros à Paris).

    Conseiller régional FN contribuable à Nîmes, Julien Sanchez dénonce la folie fiscale d’une UMP Nîmoise qui n’a jamais su gérer la ville et qui, plus grave, au lieu d’employer utilement tout cet argent issu du travail des Nîmois, continue à le gaspiller comme l’attestent deux exemples parmi les plus criants :

    -         Travaux du tram train TCSP non réalisés dans les règles qui auront de ce fait un coût supplémentaire abyssal – pourtant évitable – non encore évalué par le Sénateur-Maire et son équipe, ainsi qu’un impact sur le petit commerce déjà trop affaibli en centre ville…

    -         Plus de 200 millions d’euros de dette de la ville (qui plus est en partie basée sur des emprunts toxiques – 7 contrats négociés depuis 2007 étant selon la CRC des contrats structurés dont les taux d’intérêt reposent sur des taux de change de devises étrangères comme le franc suisse ou le dollar –)…

    L’amateurisme de nos élus coûte cher et les Nîmois subissent les erreurs des incapables qu’ils ont successivement élus.

    Il ne fait aucun doute qu’ils se souviendront de tout cela lors des prochaines élections municipales si l’éthique, la morale et la honte ne poussent pas l’équipe municipale en place (FOURNIER/PROUST/LACHAUD) à démissionner d’ici là.

    Il y a 1 commentaire à cet article :

    1. Elisabeth says:

      Bonjour monsieur Sanchez. Bravo à vous. Nous avons besoin, ici à Nîmes, de quelqu’un comme vous, à l’image de madame Marine Le PEN, pour faire le ménage dans cette classe politique incompétente au pouvoir depuis si longtemps. Vivement 2012 pour l’élection de Marine Le PEN à la Présidence de la République, pour votre élection à l’Assemblée Nationale et vivement 2014 pour votre élection à la mairie de Nîmes. Nous comptons sur vous monsieur.

    Laisser un commentaire

    *